Après le Grand Palais en juin 2014 lors de l’événement « Cinema Paradiso », c’est à la Porte de Versailles que vous pouvez découvrir cet été l’exposition VIDEOGAME STORY.

J’ai visité cette exposition en cette fin Juillet avec 4 enfants de 4, 8, 11 et 14 ans. Un beau panel pour se rendre compte de leur approche des jeux vidéos, depuis les premiers jeux des années 70 jusqu’à des technologies futuristes. Le panel n’était cependant pas représentatif car uniquement composé de garçons. Et à vrai dire, dans l’exposition, la gente masculine était surreprésentée.

Cette exposition propose un voyage dans le temps dans l’univers du jeu vidéo. Il est organisé en trois grandes zones :

  • Le passé avec le rétrogaming : Plus de 350 machines et jeux sont présentés et le visiteur peut tous les essayer.
    J’ai particulièrement apprécié de découvrir en vrai  le jeu mythique de l’année 1972, Space Invaders, dont nous nous sommes inspirés pour le nom de notre entreprise Innovaders.

Avec les enfants, nous avons pris plaisir à jouer avec, même si la manette nous a paru moins réactive ou « différemment » réactive que sur les jeux actuels.

2014-07-28 16.01.41
Pac Man était aussi à l’honneur, ainsi que le jeu Tetris. De bons souvenirs…

Ce qui est appréciable avec ces premiers jeux vidéos, c’est que les règles sont simples et les actions restreintes, donc moins de boutons et de manettes que sur les jeux récents.

Nous avons aussi découvert la Magnavox Odyssey, première console de jeu vidéo créée par Ralph Baer en 1972 ainsi que tout un échantillon de game boys depuis les premières générations jusqu’aux plus récentes.

 

2014-07-28 15.59.16      2014-07-28 16.20.56

Plusieurs sagas sont aussi présentées dans cette zone : Mario, Sonic, Zelda, Tomb Raider et Metal Gear Solid.

2014-07-28 16.32.16     2014-07-28 16.23.53

Je ne m’étais pas rendue compte que ces sagas étaient aussi anciennes.

  • Le présent avec un large échantillon de jeux actuels et de jeux qui sortiront prochainement

Cette zone était peut être la moins intéressante car les enfants les connaissaient déjà pratiquement tous. Ils ont passé peu de temps à jouer dans cette zone par rapport à la zone rétrograming. C’était cependant intéressant pour eux de se rendre compte de l’évolution dans la qualité et la maniabilité des jeux ainsi que dans le design des consoles.

  • Le futur avec des nouvelles technologies au service du jeu vidéo

En tant que fan d’innovation, j’ai été séduite par cette zone futuriste. Avec les enfants, j’ai testé plusieurs jeux grâce au casque de réalité virtuelle, l’Oculus Rift.

Nous avons notamment chevauché un dragon à la recherche d’œufs dans l’espace et nous avons également été dans la peau d’un éléphant qui pouvait déplacer des objets ou en faire tomber grâce à sa trompe. L’effet était bluffant pour les petits comme pour les grands. Cette technologie est déjà bien au point et j’imagine toutes les applications possibles en réalité virtuelle.

2014-07-28 17.08.27 (1)   1288643-casque-oculus-rift

Pour résumer, les Innovaders en herbe ont passé plus de temps dans la zone rétrogaming car ils ont découvert des jeux qu’ils ne connaissaient pas. A aucun moment, ils n’ont été gênés par le fait que la technologie était ancienne. Le mécanisme très ludique et très intuitif de ces jeux a pris le dessus. Ils ont également été intéressés par la découverte des anciennes consoles et le chemin parcouru dans ce domaine.

Ils ont beaucoup aimé les jeux futuristes et ont été bluffés de pouvoir conduire un dragon par un mouvement de tête grâce au casque Oculus.

innovaders_carre_social_network

GAME OVER